Pourquoi je ne postais plus, motivation au point mort ?

Aujourd’hui on se retrouve pour un article un peu spécial. La motivation ..

Le pourquoi je n’ai rien postée pendant deux mois.

Ahh la motivation qui s’en va et laisse place à la procrastination !

Je ne sais pas trop par quoi commencer alors déjà Bonjour ! j’espère que vous allez bien, que vous profitez du soleil tout en étant protégé. ;)

Pour celles et ceux qui sont parties en vacances, Et bien bonne vacance à vous !

Je la déteste celle-là ! Mais il faut qu’on en parle. « La flemme » !!

Tout d’abord je voudrai vous parler de la flemme, car je pense que la flemme est un des éléments clé de ce que je vais vous raconter.

Ahhh, cette flemme.. Quel fardeau.

Elle arrive comme ça dans ta vie sans que tu t’en rendes compte et sans ton consentement qui plus est ! Est-ce qu’elle part ? NOON, bien sûr que non au quel cas, ce serait trop facile ! Non, elle ne fait qu’accroître. Et en plus de ça elle vire la motivation ! Pas très malin !

Mais j’ai enfin appris quelque chose sur cette flemme, elle ne cesse d’accroître si on décide de la laisser prendre de la place et prendre le contrôle ! J’ai mis un certain temps à m’en rendre compte, la vie est faite pour apprendre de toute façon !

Voilà, j’ai appris que oui, c’est possible ! On peut s’en débarrasser.

En instaurant des habitudes à notre cerveau qui au bout d’un certain temps les réaliseras comme manger matin, midi et soir. Se lever tôt par exemple ( Bon pour moi de ce côté là tout va bien, je me lève particulièrement tôt naturellement ^^ Pratique ! ), ou de faire du sport, du yoga etc.., le matin pour se réveiller un peu et se motiver pour la journée.. Et petit à petit, plus vous sortez de votre zone de confort, plus il est facile pour votre cerveau d’instaurer de plus en plus de routine et d’habitude. Et il sera plus apte à se surpasser. Enfin là n’est pas le sujet, j’en parlerai plus en détail dans un autre article plus détaillé sur le sujet. ;)

2 éme sujet sensible, « la procrastination ».

Pour moi, l’un ne va pas sans l’autre. Quand on a la flemme, on procrastine.

Parfois il m’arrivait d’avoir la flemme d’écrire, la flemme de réfléchir aussi alors je remettais tout au lendemain et le lendemain n’est jamais venu.

C’est simple, il y a deux mois, j’ai écrit deux articles. Ils étaient prêts, il ne manquait que quelques trucs mais j’étais tellement démotivée que je reportais toujours au lendemain la date de sortie de l’article..

Et pourtant ils étaient là, prêt à être lu ! C’est pourquoi je vous dis qu’il n’y a pas que la flemme et la procrastination qui entre en compte mais aussi la motivation, la confiance en soi, le perfectionnisme aussi..

Plus tard !

Petite anecdote : Le blog est sorti 5 mois après avoir « déposée » le projet auprès de mon copain, et pire encore il est sorti 1 mois après le début des « travaux » si je puis dire, je voulais tellement qu’il soit parfait et qu’il soit comme je l’imaginais dans ma tête que je n’arrêtais pas de faire des changements.

Pour être honnête, je ne le trouve pas encore assez bien, et n’arrête pas de vouloir faire pleins de changements ..

Soyons honnête, parlons motivation !

Comment pourrais-je être honnête avec moi même si je ne l’ai pas été avec vous ?

Il y a quelques temps, je vous ai fait un article sur la motivation et la créativité durant le confinement.

Seulement les conseils que je vous donne dedans, je ne les appliques pas depuis deux mois..

En effet, cela fait deux mois que je n’écris plus, que je ne post plus rien sur mon blog ou sur Instagram, d’ailleurs suivez-moi sur insta : univers.creatif.

Il n’y a pas que la flemme et la motivation qui rentre en compte bien évidemment mais elles comptent quand même et il m’est important de vous en parler.

Cela fait deux mois que je suis remplie de doute, de questionnements. Deux mois que je n’ai plus aucune motivation à écrire, rongée par mes incertitudes. Trop réfléchir, trop de questions, ce n’est pas toujours bon !

Est-ce que mes articles sont trop long ou trop court ? Est-ce que des gens lisent mes articles ? Quand est-ce que j’arriverai à avoir une audience ? Peut-être que ce que j’écris n’intéressera personne ! Il faut absolument en sortir un par semaine voir plus sinon les gens vont se lasser ! Il faut des sujets variés !

Et j’en passe. Je me mettais beaucoup trop la pression !

J’avais très peur (j’ai toujours aussi peur pour ça !) que personne ne lise mes articles, que personne n’aille sur mon blog pour la simple et bonne raison que personne ne lit maintenant, les gens n’ont plus le temps de lire ou ne prennent plus le temps de lire. Il regarde YouTube..

Mais aussi peur de ne pas savoir quoi écrire !! Peur de ne plus avoir d’inspiration ou plus rien à raconter.. Qu’après avoir « épuisé » tout mon stock d’idée d’article je sois au point mort.

Je pense que ce sont deux de mes plus grosses inquiétudes et surtout deux gros exemples de ce que je vous disais, je me pose trop de questions !!

Un mois à peine après avoir commencé mon blog j’avais déjà peur de ça, de ne plus savoir quoi raconter. Alors que j’ai plus d’une centaine d’article en tête (plutôt écrit sur mon carnet de chez Action car j’adore les carnets !!). Mais je ne peux pas m’empêcher de penser à après, après avoir écrit ces centaines d’article et recettes cosmétiques maison, je n’aurai plus rien à dire..

Mais en fait, Non ! C’est faux, puisque pendant que j’écrirai ces centaines d’articles, je vivrais ou découvrirai d’autre choses et de nouvelles idées s’ajouteront à la liste !

Je ne peu pas – Je peu !
Image par Gerd Altmann de Pixabay

J’ai commencé à écrire car j’aime écrire, partager, et échanger avec les autres. Mais j’avais perdu un peu cette sensation quand j’écris, cette petite palpitation, cette excitation, avoir hâte d’échanger. J’avais perdu toute motivation à cause de toutes ces questions qui me bouffe la vie, littéralement !

Peur de l’échec, peur de décevoir, peur de ne pas être lu..

 » N’arrête jamais de rêver  »
Image par Marta Kulesza de Pixabay

Ce qui m’amène au prochain sujet, La confiance en soi.

Voici le facteur principal de pourquoi je n’écrivais plus.

Je n’ai pas toujours confiance en moi, j’ai toujours peur d’en faire trop ou pas assez. J’ai toujours ce besoin incessant de plaire à tout le monde, d’être appréciée. Mais on ne peut pas être aimée par tout le monde ! Évidemment que non, ce serait impossible. On ne peut pas être comme tout le monde non plus ! Et dieu merci, parce que vive la diversité sinon ! ;)

 » Réflexion  »
Image par Andre Mouton de Pixabay

J’ai enfin compris qu’il faut que je commence à vivre ( ah oui, oui clairement ) la vie que je veux sans me soucier de « mais là qu’est-ce qu’ils vont dire ? » « Vont-ils me juger pour ça ? » Et bien probablement que oui, pour certain. Mais je m’en fiche, je ne vais pas vivre en fonction de ce que les autres attendent de moi ou j’aurai des regrets.

Le regard des gens est vraiment un énorme fardeau.

Pour être honnête ce blog aurait pu sortir il y a 5/6 ans quand je n’avais encore que 14/15 ans ! Et oui j’aimais déjà écrire, je voulais avoir un blog et pas que ! Mais j’avais peur, j’étais terrifié à l’idée qu’on puisse me lire en public, que ma famille lise, que mes amis lisent ou que les personnes de mon collège, lycée lisent ( Je ne sais plus trop où on est à cet âge-là ^^ ) alors j’ai perdu toute motivation.

Crois en toi !
Image par Alexas_Fotos de Pixabay

Et pour vous dire, il m’arrive encore d’y penser, c’est d’ailleurs pourquoi vous ne voyez mon prénom nulle part sur le blog, je suis sous le nom d’univers créatif partout.

Mais pas que, parfois je m’empêche d’écrire certaines choses, de parler de certains sujets de peur que des personnes que je connais lisent. C’est vraiment ridicule, ce sont des sujets qui me correspondent, qui me parlent et mon blog est censé me ressembler.

Parfois je survole certains articles et je me dis qu’ils n’ont pas d’âme, qu’ils ne me correspondent pas entièrement, que c’est un peu vide d’émotions.

Mais il n’y a pas que le blog que je remets à demain.

Il y a aussi pleins d’autres projets qui ne voient pas le jour et qui ne verront peut-être pas le jour à cause de ces fichues questions !

Depuis adolescente, j’adore filmer toute ma vie, littéralement toute ma vie !! Alors je voulais avoir une chaîne YouTube, pour y faire des vlogs mais pas que, des choses qui me passionne, mais j’ai bien trop peur pour me lancer pour le moment !

J’adore chanter aussi depuis longtemps, très longtemps mais j’ai peur de me lancer pour les mêmes raisons !

J’adore la mode ! Je couds depuis petites grâce à ma mère qui aime ça aussi, et qui m’a transmis cette passion. Ma première couture était un doudou, toute petite.

Puis adolescente, j’ai commencé à m’intéresser à la machine à coudre, j’ai cousu des tous petits vêtements, avec des bouts de tissus que ma mère avait, de la taille d’un petit bébé en jouet environ, juste comme entrainement.

J’ai regardé plusieurs tutos YouTube, comment mettre une canette dans une machine et comment la remplir etc… Puis j’ai commencé à dessiner des croquis de vêtements que j’avais dans la tête ! Je ne suis pas un prodige en dessin mais j’aime ça quand même ! Tout ça pour dire que j’ai plusieurs projets autour de la mode qui ne verront peut-être pas le jour non plus.

J’aime beaucoup de chose mais je n’arrête pas de remettre à plus tard ! Quand j’aurais plus confiance en moi. Quand je serai plus comme ci, moins comme ça.

Et si justement c’était ça la clé ! Si justement c’était en écrivant et à travers mon blog que je prendrai confiance en moi au fur et à mesure. Et si le blog m’aidait justement à m’accepter un peu plus.

S’il aidait aussi d’autre personne à s’accepter, à avoir ce déclic de se dire, on arrête que quelque chose de particulier arrive dans notre vie pour commencer à vivre, à faire pleins de chose, à rêver !

Et c’est ainsi, qu’un vendredi matin à 5h52, mon corps m’a dit « Eh Anaïs réveil toi et va écrire, motive-toi, fait ce que tu aimes et vie comme si demain était la dernière ! » Alors merci mon corps et bienvenue sur mon blog !

Bonjour, je me présente moi c’est Anaïs. Une grande rêveuse, avec des rêves pleins la tête. Une perfectionniste un peu trop stressée par tout et n’importe quoi qui réfléchis parois beaucoup trop. Mais aussi une personne qui aime beaucoup trop la vie pour la laisser filer !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter pour ne rien rater !


Toutes les photos sont la propriétés d'Anaïs.
Mentions légales.

%d blogueurs aiment cette page :